Chapitre 4 : Fei le « barbare »

Chapitre suivant« Pourquoi suis-je la ? Que s’est-il passé ? »

 

Les récents événements avaient encore plus troublé Fei. La seule chose qu’il savait avec certitude, c’était qu’il était apparu comme par magie dans ce monde qui ressemblait à celui de Diablo après que cette mystérieuse voix froide ait lu le jargon familier de l’écran de chargement. En regardant autour de lui, Fei vit qu’il était devenu un « Barbare », que Fei reconnut comme l’un des personnages du jeu.

 

Une hache rouillée était apparue dans sa main droite et un bouclier dans celle de gauche. Il ne fallut pas longtemps à Fei pour comprendre inconsciemment son statut dans le jeu.

 

La seconde suivante, un écran de haute technologie apparut devant lui de nulle part, tout comme ceux dans le manoir d’Iron Man.

 

Joueur : Fei

Classe : Barbare

Niveau 1

Expérience : 0/5000

Force : 30                                                     Dextérité : 20

Intelligence : 10                                          Vitalité : 20

Dégâts : 3-7                                                 Précision : 102

Armure : 11                                                 Endurance : 92

Santé : 45                                                     Ressource (Fureur) : 10

Résistance au feu : 0                                 Résistance au froid : 0

Résistance à la foudre : 0                         Résistance aux poisons :  0

……

 

« Ce sont mes attributs dans le jeu ? »

 

Fei vit son nom sur le haut de l’écran. « Que diable ! Je suis juste devenu le roi et maintenant je suis dans un monde de jeu ? Et un barbare ? NON ! Laissez-moi au moins être plus classe comme un sorcier ou un croisé.  »

 

A ce moment, un homme en armure bleu se précipita.

 

« Salutations, étranger. Je ne suis pas surpris de vous voir ici. Beaucoup d’aventuriers ont voyagé de cette façon depuis que les troubles récents ont commencé. Vous avez sans doute entendu parler de la tragédie qui a frappé la ville de Tristram. Certains disent que Diablo, le Seigneur de la Terreur, marche encore le monde ……  »

 

L’homme continua encore et encore avec son dialogue. Fei était tellement surpris qu’il se décrocha presque la mâchoire.

 

En tant que l’un des fans originaux de Diablo, Fei pouvait immédiatement voir que cet homme était Warriv, un PNJ (personnage non jouable) du【Camp des Rogues】 par sa façon de s’habiller et ses lignes de dialogue. Chaque fois qu’un nouveau joueur apparaissait, ce mec allait courir vers le joueur avec un gros point d’interrogation en or au-dessus de sa tête.

 

Fei l’observa en écoutant ses lignes.

 

Ni ses mouvements ni son expression faciale ne ressemblaient à un PNJ. Si Fei ne reconnaissait pas cet homme, il aurait cru que Warriv était une personne réelle. Même la chaleur qu’il exhalait en parlant se transformait en un brouillard blanc dans cet air froid. Fei en ressentit même la sensation humide.

 

« Je ne suis pas sûr si les PNJ de ce monde peuvent me donner des renseignements ? »

 

Après que Warriv eut fini son long discours, Fei posa volontairement quelques questions.

 

« Hey, quel est le nom de jeune fille de votre mère ? Dans quelle rue avez-vous grandi ?  »

 

Cependant, Warriv ne prit pas la peine de lui répondre. Il s’en alla juste après avoir fini.

 

Il laissa Fei qui était toujours désemparé.

 

Après avoir réfléchi un moment, Fei décida d’aller trouver une autre personne – la prêtresse Akara.

 

De ses souvenirs du jeu, s’il se souvenait correctement, la première quête de la première carte de Diablo 【Camp des Rogues】 venait d’elle, une grande prêtresse de la sororité de l’œil aveugle. En plus de cela, elle était aussi la chef du 【Camp des Rogues】 alors Fei devait la trouver s’il voulait savoir ce qui se passait.

 

Les rues étaient calmes et sans vie.

 

Fei traversa quelques tentes et clôtures et aperçut finalement la tente de la prêtresse Akara derrière un wagon en bois. Il y avait beaucoup de bouteilles et de bocaux en forme bizarre entourant la tente. Fei était assez loin et pouvait déjà sentir les odeurs étranges qui venaient d’eux.

 

Akara, qui portait une robe violette, se tenait devant la tente.

 

Fei s’approcha et un point d’interrogation en or apparut au-dessus de la tête d’Akara.

 

« Je suis Akara, Grande Prêtresse de la Sororité de l’Œil aveugle. Je vous souhaite la bienvenue, voyageur …… « Akara commenca à se présenter, de la même manière que dans le jeu original.

 

Comme prévu, après la conversation, elle donna une quête à Fei.

 

« Le repaire du mal », tuez toutes les créatures maléfiques dans une caverne maléfique à la【Lande Sanglante】 juste à l’extérieur du 【Camp des Rogues】. C’est exactement comme Fei se souvenait. Un bouton rouge se projeta sur le côté gauche de la vision de Fei.

 

Il appuya sur le bouton et une description détaillée apparut. Il semblait qu’il n’y avait pas d’autre choix donc il accepta la quête.

 

Fei essaya d’organiser ses mots pour paraître plus sophistiqué. « Honorable Akara, puis-je avoir plus d’informations sur cet endroit ? »

 

Il voulait savoir si l’un des PNJ avait de l’intelligence et il espérait qu’il pourrait avoir des indices sur la raison pour laquelle il était apparu dans ce monde.

 

« Jeune voyageur, tu dois d’abord compléter ta quête avant de pouvoir en savoir plus … »

 

La réponse d’Akara surprit Fei.

 

Ce n’est pas quelque chose qui avait été scripté dans le jeu original. Cela montrait que dans ce monde, les PNJ avaient une certaine liberté, et qu’ils n’étaient pas un code rigide préprogrammé.

 

Fei voulait en demander plus, mais Akara se retourna et entra dans sa tente.

 

Il essaya de la suivre, mais il fut bloqué par une force mystérieuse et ne pouvait aller à moins d’un mètre de l’entrée.

 

« On dirait que je dois d’abord terminer la quête … »

 

Après avoir échoué à obtenir des réponses d’un couple d’autres PNJ dans le 【Camp des Rogues】, Fei sortit par la porte qui était gardée par une femme, et s’avança dans la dangereuse【Lande Sanglante】 où une tonne de monstres rôdait.

 

« Attention !! Joueur Fei, vous être entrer dans la【Lande Sanglante】. Tuer des monstres vous réserve des surprises inattendues … Mais si vous échouez dans votre quête, vous recevrez des pénalités mystérieuses ! « Dit une voix mystérieuse avant de rire comme un fou.

 

Fei reconnut la voix, c’était celle qui était apparue dans son esprit plus tôt. Elle s’en alla rapidement vite, si vite que Fei entendit seulement les premières phrases. Le rire était rempli de jubilation ; Cependant, comparé au ton froid d’avant, elle était définitivement plus humaine comme cette fois.

 

……

 

Après trois heures,

 

« Kacha ! »

 

Fei hacha le vingtième 【Rat Epineux】 avec sa hache. Un rayon de lumière blanche descendit du ciel et entoura Fei.

 

« Montée de niveau ! »

 

Ce n’était pas la première fois que ça arrive, et Fei l’attendait. C’était très confortable de baigner dans la lumière, Fei avait envie de gémir. Toutes les plaies saignantes de la lutte contre les monstres se fermèrent et guérirent dans les trois secondes.

 

Après quatre ou cinq secondes, la lumière disparut.

 

Deux boutons rouge foncé apparurent devant Fei. Sur celui de gauche était écrit 【Nouveau Points d’Attribut】 et celui sur la droite lisait 【Nouveau Points de Compétence】. C’étaient les récompenses après chaque montée de niveau.

 

Fei ouvrit d’abord le menu 【Nouveau Points d’Attribut】.

 

Chaque fois qu’il monterait de niveau, il y aurait cinq points pour que Fei améliore son physique. Il distribua trois points à 【Force】 et deux points à 【Vitalité】 sans réfléchir. C’étaient les attributs primaires d’un « Barbare ».

 

Il ouvrit ensuite【Nouveaux points de compétence】 et distribua le point qu’il avait obtenu a【Maîtrise des armes】

 

Fei était maintenant un « Barbare » de niveau 5. Tous les vingt-cinq points d’attribut avaient été distribués à 【Force】 et 【Vitalité】. Sur les cinq points de compétence, trois avaient été distribués à 【Maîtrise des armes】 et deux à la compétence de Cri de Guerre 【Hurlement】.

 

La raison pour laquelle il avait fait cela, était parce que c’était un monde réel.

 

En tant que joueur, Fei pouvait se blesser en combattant les monstres. Il ne perdrait pas seulement sa santé, il ressentait aussi cent pour cent de la douleur.

 

Ce qui valait la peine d’être mentionné, c’est que tout ce qui était en ce monde était réel, même les monstres. Ce n’étaient pas ni de simples programmes ni des codes. Leurs cris, leurs crachats de sang et leurs corps hachés irritaient les nerfs de Fei à chaque seconde.


Traduit de la version anglaise de Noodletown

Lien : http://www.noodletowntranslated.com/hail-the-king/hail-the-king-chapter-4/


Chapitre précédent

Chapitre suivant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s